Carnets
Replay de la 18ème Mensuelle Africaine : « La Blockchain, facteur de développement en Afrique »

Replay de la 18ème Mensuelle Africaine : « La Blockchain, facteur de développement en Afrique »

Jeudi 1er mars 2018, Cédric Atangana, Olivier Wybo, Vincent Samba, Michèle Abraham et Marc Durand intervenaient à La Maison du Barreau pour présenter les bases juridiques et pratiques de la blockchain en Afrique. Cette conférence est désormais à (re)découvrir en ligne.

Extrait : « On a construit sur la blockchain pour résoudre un problème qui est celui du paiement. Lorsqu’on est une entreprise de commerce sur Internet, qu’on soit Amazon, Air France ou Facebook, le marché africain est le marché le plus dynamique au monde aujourd’hui : tout le monde veut y aller. Mais la difficulté c’est que l’Afrique c’est 54 pays différents, et près de 30 réglementations différentes. On a la chance que l’Afrique Centrale et l’Afrique de l’Ouest soient un peu regroupées sous la zone BCEAO (Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest), mais les pays anglosaxons ont chacun leur banque centrale ce qui fait que les règlementations sont différentes. Ce qui fait que quand je suis e-commerçant et que je veux plonger dans cet univers-là, j’ai en face de moi des devises différentes, des langues différentes, des cultures différentes, etc. Donc c’est extrêmement complexe de faire du business sur Internet en Afrique. Et en ce qui concerne le problème que nous essayons de résoudre, notre vision, c’est qu’un marchand, quel que soit l’endroit où il se trouve dans le monde entier, à partir du moment où il veut faire du commerce sur Internet, ne doit pas avoir à réfléchir à « comment est-ce que je vais me faire payer au Bénin, au Kenya, au Maroc, en Afrique du Sud, etc. ». L’idée c’est que le marchand démarre son business sur Internet et qu’il nous confie le reste. »

 

La conférence « La Blockchain, facteur de développement en Afrique » est à écouter dans son intégralité en cliquant ici.

 

Voir aussi :

> La blockchain, un formidable levier de développement pour l’Afrique