Carnets
Vaughan Avocats intervient dans le cadre de l’entrée de Siparex au capital d’Aéroprotec

Vaughan Avocats intervient dans le cadre de l’entrée de Siparex au capital d’Aéroprotec

Le cabinet Vaughan Avocats a mené une belle action de conseil auprès de son client Siparex relative à son entrée dans le capital d’Aéroprotec.

Le Groupe Aéroprotec, spécialiste des procédés spéciaux appliqués à l’aéronautique a ouvert son capital pour la première fois et a fait appel à Siparex Entrepreneurs pour l’accompagner dans ses nouveaux projets.

Aéroprotec est l’une des sociétés les plus qualifiées de son secteur. L’entreprise est spécialisée dans le traitement de surfaces dédiées à la filière aéronautique. Elle est en mesure de répondre à tous les besoins des métiers de ce secteur (motoristes, avionneurs, équipementiers…) grâce à un savoir-faire reconnu dans le traitement des pièces complexes.

Le Groupe Aéroprotec emploie 120 personnes sur deux sites à Pau et en Tunisie pour un chiffre d’affaires de 10M€ et prévoit l’ouverture d’une nouvelle usine, près de Pau, début 2020.

Thierry Haure-Mirande, Président d’Aéroprotec, a choisi de faire appel à Siparex Entrepreneurs afin de l’accompagner dans une stratégie volontariste de croissance externe, plusieurs cibles étant à l’étude, notamment au Canada.

De son côté, Etienne Arlet, directeur chez Siparex à Toulouse a été séduit par le positionnement et l’expertise d’Aéroprotec ainsi que par l’ambition et la vision du président du Groupe.

Siparex Entrepreneurs fait partie du Groupe Siparex (présent, entre autres, au Canada), spécialiste française indépendant du capital investissement dans les PME et ETI.  Siparex s’adresse à toutes les PME en région en recherche de fonds propres pour financer leur croissance ou organiser leur transmission.

Vaughan Avocats, via Bruno de Laportalière, associé à Toulouse et sa collaboratrice Ghizlane Hannouti Canadas, a accompagné son client Siparex dans son rapprochement avec Aéroprotec. Bruno de Laportalière et Ghizlane Hannouti Canadas ont été en charge de négocier et revoir les intérêts de Siparex, revoir le pacte d’actionnaires ainsi que la documentation relative aux actions de préférence et des obligations convertibles en actions émises dans le cadre de l’entrée de Siparex dans le capital d’Aéroprotec.